• Accueil
  • Blog
  • Contact
  • Accueil
    Accueil C'est ici que vous pouvez trouver tous les articles posté sur le site.
  • Catégories
    Catégories Affiche la liste des catégories de ce blog.
  • Mots clés
    Mots clés Affichez une liste de tags qui ont été utilisés dans ce blog
  • Connexion
    Identification Formulaire d'identification

Juillet sec:la flore

Posté par le dans Le bon sens
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 1039
Juillet sec:la flore

En Forterre , il a plu 11 mm au mois de juin  et 5 mm le 7 juillet ( avant je ne sais pas je n'avais pas encore de pluviomètre). 

Il a fait très chaud , comme partout , nous avons atteint 38 ° à l'ombre , il y a eu du vent aussi . 

Alors , c'est sec sec sec !

C'est la sécheresse dès le début du mois de juillet .

b2ap3_thumbnail_mes-voisins.JPG

Voici le panorama au bout de mon jardin:à gauche , une orge moissonnée depuis une bonne semaine , à droite , le verger de la voisine , régulièrement tondu bien ras . 

b2ap3_thumbnail_ct-jardin_20190713-165522_1.JPG

A la Marelle , côté jardin  je n'ai rien tondu . Il n'y a pas de "production" les semis ont été grillés avant d'avoir eu le temps de s'enraciner . 

Dans cet article qui comprendra deux volets , je vais dans un premier temps recenser ce qui survit au niveau de la flore ,ce sera en quelque sorte un article témoin.

Je pense que nous allons devoir réviser nos priorités dans les jardins , c'est pourquoi je le classe  dans la rubrique"Le bon sens" . 

La survie de la flore et de la faune locales , l'observation de la façon dont elles s'adaptent au changement climatique qui s'amorce :voilà ce dont nous devrions nous soucier . 

Observons donc !

Côté jardin , quand on y regarde mieux , il y a quelques plantes qui semblent aller presque bien :

La petite centaurée, est souvent présente et encore en fleur . L'an dernier elle avait disparu dès les premières chaleurs. 

b2ap3_thumbnail_petite-centaure_20190713-170617_1.JPG

J'ai repéré un petit pied de mauve musquée et j'en suis ravie :il y en a plein sur le bord des routes , elle résiste bien à la sécheresse , ce qui veut dire qu'elle va se ressemer et s'implanter dans le jardin .

b2ap3_thumbnail_mauve_20190713-171115_1.JPG

La saponaire était présente et résiste bien .

b2ap3_thumbnail_saponaire_20190713-171225_1.JPG

Le sureau yèble qui envahissait le terrain et auquel j'ai fait une guerre sans merci est encore présent , cette année , je vais le laisser , ça fera quelques fleurs et quelques fruits en fin d'été . 

b2ap3_thumbnail_sureau-yble.JPG

j'ai vu aussi un pied d'aigremoine , il y en avait plusieurs l'an dernier , j'espère qu'elle va s'installer .

b2ap3_thumbnail_aigremoine.JPG

Du côté de la Marelle , les achillées que j'avais ramenées ont l'air de se plaire .

b2ap3_thumbnail_achille.JPG

 

Côté cour , c'est complètement grillé au centre,on se trouve sur de la roche calcaire couverte de graviers .

b2ap3_thumbnail_ct-cour.JPG

en y regardant de plus près , on remarque les plantains

b2ap3_thumbnail_plantain-moyen.JPG

le moyen et le lancéolé 

b2ap3_thumbnail_plantin-lancol.JPG

et de temps à autre un pied de trèfle en belle forme.

b2ap3_thumbnail_trfle_20190713-175112_1.JPG

Autour , il y a des murs  ou des bâtiments , ce qui génère quelques zones ombragées .C'est là que j'ai réalisé mes plates bandes constituées principalement de plantes sauvages. 

Un groseillier épineux (groseillier à maquereau sauvage) sort du mur et porte des fruits . au pied, j'ai planté une sauge qui semble se plaire .

b2ap3_thumbnail_sauge-et-groseiller.JPG

A côté , derrière le fil à linge , j'ai installé un petit pied de fenouil il y a 3 ans , cette année , il mesure 2 mètres . Même si les feuilles de la base ont jauni , il  débute une floraison incroyable . 

b2ap3_thumbnail_fenouil-2-m.JPG

Pas loin de là , le secteur réservé aux fourmis rousses est tout sec .

b2ap3_thumbnail_coin-des-fourmis-rousses.JPG

Autour du petit bassin dans lequel la grenouille rousse a pondu au printemps , et où quelques mini grenouilles commencent à se montrer

b2ap3_thumbnail_petit-bassin.JPG

se trouve la zone d'ombre,

b2ap3_thumbnail_coin-dombre_20190713-173323_1.JPG

les pavots ont été somptueux , la scrophulaire n'en finit pas de s'élever , et des laitues vireuses  occupent tout l'espace . 

C'est avec tristesse que j'ai constaté que les myrtilliers pourtant couverts de fruits ont eu très chaud ,

b2ap3_thumbnail_bluet.JPG 

tout comme le ginkgo planté à quelques pas de là .

b2ap3_thumbnail_feuille-de-gingko.JPG

Un peu partout , les carottes

b2ap3_thumbnail_carottes.JPG

et les picrides vont tout à fait bien . Ces plantes là sont dans leur élément heureusement qu'elles sont là pour nourrir les butineurs . 

b2ap3_thumbnail_picrides.JPG

A mon arrivée il y a 3 ans , cirses ,chardons et cardères étaient omniprésents , ils sont toujours là , mais en moins grande forme je trouve . Il semble que la sécheresse les affaiblisse . 

Celui-là là souffre assurément , 

b2ap3_thumbnail_chardon-sec.JPG

et les cardères sont toutes petites

b2ap3_thumbnail_cardres_20190713-175732_1.JPG 

Cet article va être complété par un second volet ," juillet sec :la faune" afin de montrer que cette flore que je viens de présenter est utile ,nécessaire ,vitale même!

ça semble peut-être tout moche , tout triste , sans éclat , fouillis Complicemais vous verrez que c'est plein de vie !

Voici le lien vers le premier volet de l'article suivant , où l'on voit les butineurs de cette flore survivante : "Les abeilles , le pollen , le nectar " 

 

 

 

Modifié le
Notez cet article:
  • Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter

Commenter cet article

Invité
Invité lundi, 19 août 2019