• Accueil
  • Blog
  • Contact
  • Accueil
    Accueil C'est ici que vous pouvez trouver tous les articles posté sur le site.
  • Catégories
    Catégories Affiche la liste des catégories de ce blog.
  • Mots clés
    Mots clés Affichez une liste de tags qui ont été utilisés dans ce blog
  • Connexion
    Identification Formulaire d'identification

quelques mètres de promenade

Posté par le dans Canari
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 975
quelques mètres de promenade

A la sortie du hameau  quelques centaines de mètres , d'un côté la forêt et de l'autre la plaine . 

Un autre regard , c'est celui que je porte sur la biodiversité  sur ces plantes que nous côtoyons sans même parfois les voir . Le temps d'une balade , je veux vous le faire partager . 

 Côté forêt, il y a le chêne

b2ap3_thumbnail_chne-prt--fleurir.JPG

qui fleurira dans quelques jours 

abritant son lichen :

b2ap3_thumbnail_chne-et-son-lichen.JPG

la mousse  du chêne , apprécié des parfumeurs et que l'on trouve aussi sur le merisier .

b2ap3_thumbnail_mousse-des-chnes.JPG

 

L'épine noire , lorsqu'elle aura défleuri signalera la fin des risques de gelées .

b2ap3_thumbnail_pine-noire.JPG

 

 Un peu plus loin , la viorne débute sa floraison 

b2ap3_thumbnail_viorne.JPG

à ses pieds le sceau de Salomon

b2ap3_thumbnail_sceau-de-salomon-2.JPG

ose se montrer hors de sa forêt protectrice . 

 

Les vesces disséminent quelques tâches colorées 

b2ap3_thumbnail_vesce-2.JPG

plus ou moins soutenues , en fonction de la luminosité . 

b2ap3_thumbnail_vesce.JPG

Quelques coucous sont encore là , profitant de l'ombre naissante 

b2ap3_thumbnail_le-coucou-en-fleur.JPG

et les pissenlits nous offrent leurs akènes de soie .

 Les jeunes filles curieuses de connaître le nombre d'années qu'il leur faudra patienter avant de se marier les souffleront  . Baiser Mdr, j'en fais un peu trop là ? 

b2ap3_thumbnail_aknes-de-soie.JPG

 

A l'ombre des arbres ont aperçoit aussi le bugle rampant, il s'installe tout aussi volontiers côté champs . 

b2ap3_thumbnail_bugle-rampante.JPG

 

 Côté champs , il y a le paysage façonné de main d'homme . 

b2ap3_thumbnail_biodiversit-de-main-dhomme.JPG

Les accotements servant de derniers refuges , aux indomptables sauvageonnes telles

b2ap3_thumbnail_fire-silne.JPG

la fière silène ,

 b2ap3_thumbnail_silne_20160510-171509_1.JPG

l'extraordinaire orchis

b2ap3_thumbnail_Orchis.JPG

miraculé qui a échappé au labour dans un premier temps ,  

b2ap3_thumbnail_survivant.JPG

et que le fauchage n'atteindra pas . 

Venue sans doute d'un jardin :la julienne des dames .

b2ap3_thumbnail_La-julienne-des-dames.JPG

 

 Juste après la pluie , j'ai trouvé mon premier coquelicot en fleur . 

b2ap3_thumbnail_coquelicot_20160510-165114_1.JPG

 

Presque sur le bitume , la fraise des bois s'impose

b2ap3_thumbnail_sur-le-bitume.JPG

vaillante!

b2ap3_thumbnail_vaillant.JPG

 Le myosotis discret  lui tient compagnie 

 b2ap3_thumbnail_myosotis_20160510-165624_1.JPG

avec un géranium à la fleur minuscule .

b2ap3_thumbnail_granium_20160510-165757_1.JPG

Une pensée sauvage m'a attendrie

b2ap3_thumbnail_pense-sauvage.JPG

enfant j'en cueillais des bouquets lorsque mes parents travaillaient aux champs . 

 

Pour finir , je publie cette rosette d'himanthoglossum photographiée il y a quelques semaines 

b2ap3_thumbnail_himanthoglossum.JPG

malheureusement , cet article a pour but de vous sensibiliser au devenir de cette biodiversité . 

Voilà deux photos prises aujourd'hui :

b2ap3_thumbnail_aprs.JPG

l'himanthoglossum fauché , 

b2ap3_thumbnail_nettoy.JPG

et l'accotement traité  . 

L'objectif d'Ortie Rose c'est entre autre de  trouver un moyen de sensibiliser ceux qui décident à cette richesse qui nous environne . 

Je ne crois pas que par souci d'esthétique tout supprimer soit la solution et surtout pas à l'aide de poisons Mécontent . 

 

 

Modifié le
Notez cet article:

Biographie


 


Je suis née dans une ferme de Seine et Oise en 1962 j’ai vécu mes premières années dans les champs et les jardins de mes grands- parents.


L’amour de la nature est dans mon ADN.


Plus tard je suis devenue jardinière, en autodidacte j’ai désappris les techniques « agressives « (traitements, recours aux intrants, nettoyages…) et j’ai appris à tenir compte des synergies en œuvre spontanément.


J’ai cru pouvoir partager mes connaissances via une entreprise de conseil que j’ai appelée Ortie-Rose ainsi que d’un blog du même nom.


Ce fut un flop au niveau de la rentabilité financière par contre, comprendre mes erreurs et surtout mes inaptitudes m’a permis de réaliser que j’étais autiste .


C’est aussi mon dans mon ADN.


Alors aujourd’hui, je donne une nouvelle impulsion à Ortie-Rose, en tenant compte de cette particularité.

Voici les derniers articles de cet utilisateur:
  • Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter

Commenter cet article

Invité
Invité mardi, 15 juin 2021