• Accueil
  • Blog
  • Contact
  • Accueil
    Accueil C'est ici que vous pouvez trouver tous les articles posté sur le site.
  • Catégories
    Catégories Affiche la liste des catégories de ce blog.
  • Mots clés
    Mots clés Affichez une liste de tags qui ont été utilisés dans ce blog
  • Connexion
    Identification Formulaire d'identification

l'an prochain

Posté par le dans Archives
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 988
l'an prochain

Des ramures couvertes de feuilles d'or , l'automne est là en Forterre , c'est indéniable ,

et pourtant 

b2ap3_thumbnail_caterpico.jpg     Tu as une surprise ? 

 

 

 

 

Oui , on peut dire ça Content !

Si on y regarde bien , on peut voir que l'an prochain , est déjà prêt :

b2ap3_thumbnail_dards-et-boutons-floraux.JPG

 

cachés sous les lichens, les dards et les boutons floraux sont à l'abris .

 

Le chêne pubescent  gardera ses feuilles durant l'hiver,

b2ap3_thumbnail_rameau-de-chne-pubescent.JPG

les bourgeons dont la croissance les chassera au printemps sont prêts eux aussi !

La rosette d'orchidée est sortie de terre il y a quelques jours,

b2ap3_thumbnail_rosette-dorchide.JPG

accompagnant les pâquerettes et les géraniums  . 

Plus facile à repérer, 

b2ap3_thumbnail_molne_20161105-163958_1.JPG

la molène dont le duvet se gorge de rosée .

Rosée, présente aussi en gouttelettes

b2ap3_thumbnail_pimprenelle.JPG

sur les jeunes feuilles de pimprenelle .

Rosée encore sur la thalle de centaurée 

b2ap3_thumbnail_granium-centaure-ciboulette.JPG

qui protège la ciboulette  et les géraniums . 

Ma surprise , c'est le printemps  qui nous fait déjà de l'oeil Complice!

 

Modifié le
Notez cet article:

Biographie


 


Je suis née dans une ferme de Seine et Oise en 1962 j’ai vécu mes premières années dans les champs et les jardins de mes grands- parents.


L’amour de la nature est dans mon ADN.


Plus tard je suis devenue jardinière, en autodidacte j’ai désappris les techniques « agressives « (traitements, recours aux intrants, nettoyages…) et j’ai appris à tenir compte des synergies en œuvre spontanément.


J’ai cru pouvoir partager mes connaissances via une entreprise de conseil que j’ai appelée Ortie-Rose ainsi que d’un blog du même nom.


Ce fut un flop au niveau de la rentabilité financière par contre, comprendre mes erreurs et surtout mes inaptitudes m’a permis de réaliser que j’étais autiste .


C’est aussi mon dans mon ADN.


Alors aujourd’hui, je donne une nouvelle impulsion à Ortie-Rose, en tenant compte de cette particularité.

Voici les derniers articles de cet utilisateur:
  • Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter

Commenter cet article

Invité
Invité dimanche, 05 juillet 2020