• Accueil
  • A Propos
  • Blog
  • Contact
  • Accueil
    Accueil C'est ici que vous pouvez trouver tous les articles posté sur le site.
  • Catégories
    Catégories Affiche la liste des catégories de ce blog.
  • Mots clés
    Mots clés Affichez une liste de tags qui ont été utilisés dans ce blog
  • Connexion
    Identification Formulaire d'identification
Posté par le dans Le bon sens
De retour de l'école avec ma fille par ce temps enfin pluvieux , je vois le tas de branches du voisin , prêt pour le brûlage ,  et je repense au temps où j'étais jardinière , et où je profitais des premiers froids pluvieux pour brûler ce que j'avais entassé durant l'été .  Et oui ! C'est une connerie , je le sais aujourd'hui , pourtant j'adorais faire du feu  et j'allais admirer le soir les flammèches qui montaient dans la nuit .  Ces feux à l'air libre polluent énormément , bien plus qu'on ne  l'imagine , l'ADEME a publié des chiffres  stupéfiants en 2011 2012 .  Par exemple , 5 kg de déchets verts brûlés à l'air libre introduisent dans l'air autant de particules fines qu'un diesel récent parcourant 1000 kms en circulation urbaine .  Je mets en lien l'article de Wikipédia correspondant le détail y est énuméré .  Il...
Modifié le
Lectures : 90 Commentaires
Notez cet article:
0
Lire la suite
Comme image de billet , je choisis une aube récente :le ciel nous en met plein la vue en ce moment . L'aube , c'est un début pas une fin. Cet article , sert à faire le point , car , bien que je n'ai rien publié depuis un bail , il s'en est passé des choses :ça bondit et rebondit à la Marelle .  C'eût pu être un point final. Après cet été sec , sec , sec  qui laisse le jardin dans un drôle d'état ,  j'avais pris la décision de vendre la maison  et de me rapprocher de la Puisaye , afin de retrouver un peu d'humidité ,  et surtout de me rapprocher d'humains avec lesquels j'ai des affinités , avec lesquels je pourrais me sentir épaulée .  D'abord , j'ai terminé la Marelle : et déjà quelques plantes semblent resurgir : comme ces rosettes d'orchidées et ces...
Modifié le
Lectures : 100 Commentaires
Notez cet article:
0
Lire la suite
  Aujourd'hui , c'est l'automne , et ce matin il a plu pour la première fois depuis le début du mois de juillet .  Bon , ça a été vite fait , je ne suis pas sûre que l'on ait eu un millimètre .  Voilà à quoi ressemble la plaine autour du hameau .  Je me suis dit que j'allais partir à la recherche d'un peu de couleur .  Du côté de la forêt une colchique a résisté , pour annoncer la fin de l'été .  le cornouiller propose encore quelques fruits . le sceau de salomon est complètement desséché . En sortant de la forêt , les broussailles brûlées par le soleil, dévoilent quelques prunelles flétries , et de toutes petites cénelles .  Je fais une halte le long d'une jachère , Dans l'herbe sèche je repère une sauterelle ,  une coccinelle profite de l'une des rares phacélies pour se...
Modifié le
Lectures : 231 Commentaires
Notez cet article:
0
Lire la suite
Posté par le dans Ortie Rose - Le concret
Le 28 août 2017 je publiais un article :"Je le nomme Marelle" , où je racontais comment m'était venue l'idée de matérialiser le tracé du labyrinthe de Chartres avec les cailloux de mon terrain .  L'hiver et le printemps sont passés, la végétation s'est réveillée et peu à peu mon chemin s'est perdu dans les hautes herbes .  Alors cet été , tôt le matin ou en fin d'aprem , pour ne pas trop être écrasée par la chaleur , j'ai entrepris de le creuser    sur une dizaine de centimètres de profondeur et de remblayer avec les pierres découvertes un peu partout lors des divers travaux que nous effectuons . celles -ci viennent de la cour , d'autres des fondations du poulailler.  Au fond je mets les plus grosses puis des moyennes et je termine par les plus petites . Voilà l'outillage requis :la pioche pour creuser le sillon (ou...
Modifié le
Lectures : 1489 Commentaires
Notez cet article:
Lire la suite
Il était une fois une épluchure de patate(ou une vielle patate germée)  qui finit sur un tas au jardin , c'était en 2016 peu de temps après notre arrivée .  Durant l'été , un pied de pomme de terre nous offrit de quoi nous régaler d'une petite poêlée , je suppose que j'ai oublié quelques petits tubercules en terre .  en 2017 , le pied revint à la même place , et les fleurs firent quelques fruits .  La pomme de terre est une solanacée comme les tomates , pas étonnant que leurs fruits se ressemblent .  J'ai guetté leur mûrissement , mais ils ne sont jamais arrivés à maturité .  Cette année , rebelote , toujours au même endroit , un pied de patate  qui fleurit ,  et qui porte des fruits  beaucoup plus nombreux que l'an dernier .   Et cette année , ils ont mûri ! Qui plus est...
Modifié le
Lectures : 97 Commentaires
Notez cet article:
0
Lire la suite